Menu Fermer

Tutoriels sur WordPress

Comprendre WordPress

Voici quelques définitions qui vous permettront de vous familiariser avec les termes les plus souvent employés par les concepteurs de sites web WordPress :

WordPress permet de créer les pages de votre site web et de les administrer.
Ce que voient les internautes quand ils visitent votre site s’appelle le Front Office.
Quand vous accédez à la partie protégée par mot de passe qui permet d’administrer le site, vous  accédez au Back Office.

Pour WordPress, il existe 2 types de pages :

  1. Les articles :
    il s’agit d’un contenu horodaté et signé par son auteur. Généralement, les articles les plus récents sont affichés en premier, en liste. Les plus anciens se stockent dans des archives. On peut aussi créer des catégories d’articles. Ce mode de fonctionnement est typique d’un blog proposant par exemple des actualités.
  2. Les pages :
    Les pages ne dépendent pas du temps. Elles sont destinées à rester indéfiniment accessibles, comme la page présentant votre entreprise, par exemple. On ne peut pas créer des catégories de pages. Par contre, on peut les rendre accessibles via des menus et des sous-menus qui contiennent les liens menant vers elles.

La base de données de votre site web

Quand vous créez un article ou une page, tout son contenu est stocké dans la base de données (bdd) de votre site. Il est primordial de sauvegarder régulièrement cette base de données.

Les médias

Quand vous ajoutez une image ou une vidéo (appelée ‘media’), WordPress l’importe dans un dossier de votre site puis crée un lien vers elle. L’image s’affichera là où vous aurez placé ce lien dans votre contenu.
La structure de votre site web

Votre contenu est structuré par des balises HTML qui expliquent comment doit être considéré ce contenu : paragraphes de textes, titres, sous-titres, listes à puces, liens, images… WordPress et son nouvel éditeur Gutenberg vous aident à structurer le contenu de chacune de vos pages.

Les feuilles de styles

La couleur de vos textes, des liens, l’espace entre les lignes, les dimensions des images, les animations qui font défiler vos titres… Tout est défini par des styles, lesquels s’appliquent aux balises HTML. On parle de styles CSS. L’ensemble de ces styles sont rédigés dans des fichiers textes appelés feuilles de styles CSS.

Les templates WordPress

Pour positionner votre contenu en différents endroits de la page : en haut (le header), dans le contenu (content), dans le bas de page (footer), en colonne à gauche ou à droite… WordPress utilise un modèle de page (template).

Vous pouvez avoir plusieurs templates dans un site. Par exemple : un template pour la page d’accueil, un autre template pour les produits de votre boutique qui ne sont pas disposés comme les autres pages, un template pour les articles de votre blog, etc.

Les thèmes WordPress

L’ensemble des templates utilisés pour créer votre site web fait partie d’un gabarit appelé « thème« .  WordPress propose quelques thèmes gratuits assez simples. Vous pouvez trouver des thèmes parfois gratuits, souvent payants sur le web. En achetant un thème, vous irez plus vite dans la conception de votre site, mais vous pourrez aussi vous retrouver face à des limitations techniques. Attention donc à bien choisir…

Les thèmes doivent s’adapter à un affichage en grande taille pour les écrans d’ordinateur, mais aussi aux petits écrans des téléphones. On parle alors de thème « responsive« .

Haut de la page